Kakutogisquareglowsmall

Tous les regards sont braqués sur elle : Kristin Angerer

Le quatuor de fortes combattantes de la German Top Team est complété par la "First Lady" du Shidokan en Allemagne : Kristin "Hannya" Angerer. Cette athlète de 31 ans s'entraîne depuis 10 ans au sein de la German Top Team et, dès 2012, elle a connu des succès internationaux en karaté Shidokan en remportant le prestigieux All Japan Open Championships à Tokyo. À partir de là, tout s'est déroulé comme prévu et, par moments, comme dans un film. Vainqueur de l'Open de France, vainqueur de l'Open du Japon, championne d'Europe, championne du monde... Peu importe où cette athlète ambitieuse a concouru en karaté full-contact, elle est souvent montée sur la plus haute marche du podium et s'est hissée en quelques années seulement au rang de numéro 1 mondial absolu du shidokan chez les femmes. Certains passages à d'autres disciplines de combat n'étaient pas vraiment prévus, mais se sont produits plus ou moins rapidement. C'est le cas par exemple de ses débuts en Pro MMA au "No Compromises FC" à Brême, où elle a affronté la matador locale Katharina Albinus avec moins de 24 heures d'avance et où, à sa grande surprise, elle a pu remporter une victoire sans préparation. La championne d'Europe amateur de shooting de 2012 a donc tout de suite choisi une entrée en matière sur mesure.

Les incursions dans le grappling (ADCC German Open Championess Intermediate 2017) et le kickboxing n'ont jamais été pour Kristin qu'un moyen de rester active dans les combats, lorsqu'elle n'avait pas de combat de karaté full-contact à faire. Car c'est son grand amour et sa passion et c'est là qu'elle voit clairement ses racines. Mais elle a aussi prouvé qu'elle pouvait faire autrement en 2017, lorsqu'elle a affronté le numéro 1 mondial King Reina au Japon en MMA professionnel chez DEEP "Jewels". Le fait qu'elle ait perdu le combat l'agace encore aujourd'hui, car elle aurait vu plus de chances pour elle avec une préparation adéquate sur une plus longue période. Elle ne regrette pas pour autant son expérience, même si elle s'est faite un peu discrète ces derniers temps. Mais au lieu de se mesurer à d'autres femmes sur le ring du monde entier en full-contact sans équipement de protection, elle a relevé un nouveau défi et est depuis un an la maman à plein temps et à plein sang de l'enfant de la famille Angerer. Pourtant, ses poings la démangent toujours énormément.

Actuellement, elle reprend lentement l'entraînement et prévoit de revenir sur le ring cette année, mais sans pression ni attentes particulières. Elle continue à s'amuser, un concept qui lui a permis de remporter des succès sensationnels dans le monde entier.

Facebook
Twitter
fr_FRFrançais
Retour en haut
Kakutogi 格闘技 - Réseau de combat Nous aimerions vous envoyer des informations sur les nouvelles et les mises à jour de notre site.
Rejeter
Autoriser les notifications